samedi 13 septembre 2014

Coup de cœur poétique de Patricia Hourra, en visitant ce blog

Patricia Hourra
Coup de cœur poétique! La poésie ! Un univers merveilleux que je prends plaisir à découvrir et à redécouvrir, toujours sans relâche et avec une passion allant crescendo! Comment pourrait- il en être autrement avec toutes ces sublimes plumes qui en jalonnent le théâtre? Hier, j'ai reçu inbox, une invitation à visiter le blog d'un poète. Courtoisie poétique quelque peu soutenue par une curiosité scientifique obligent, je m'y hasarde. Quel sanctuaire! Quelle aventure! Quelle incursion! J'en sors pendue! Si émerveillée que j'en reste comme flottant sur un petit nuage gisant entre ciel et terre! Raynaldo PIERRE LOUIS, poète Haïtien. Mon Dieu, quelle hargne!!! Il vous fait pénétrer dans un monde presqu’irréel, que dis- je dans une royauté où monarque jusqu'au bout de la plume, il vous impose son dictat, une dictature si bien menée que vous finissez par vous y habituer et pire, vous vous surprenez à l'adorer... loin de vous toute prétention de rébellion!

Ici, l'indicible est dit ; l'interdit est loi ; l'immonde est célébré ; le juste est rejeté, foulé aux pieds ; l'incroyable est instauré, le monde est renversé, secoué dans ses fondements les plus anciens....mais se faisant, ne restitue t-il pas le véritable ordre dissimulé par tant d'hypocrisie, maquillé par tant de produits de beauté (du bon marché au plus luxueux)? Ici, prenez garde à vous! Affranchi de toute contrainte, le poète vous conduira à en faire de même ; il vous y mènera en vous tenant par le bout de votre nez, si trapu puisse t-il être! ....Et vous risquerez de maudire Dieu et de rendre un culte à votre amant ; vous ne serez pas loin d'appeler votre père "maman" et de dire "papa " en désignant votre mère qui n'y verra que du feu ; vous briserez vos couverts en porcelaine si fine et vous mangerez vos repas à même le sol ; vous mettrez le feu à vos demeures et trouverez bercail dans les ruelles jonchées d'immondices.... oui , il vous spoliera du vieil homme et vous courrez le risque de ne plus jamais vous parer de " ses honorables apparats". La rencontre de la poésie, zut, la découverte de "la poésie" de Raynaldo Pierre Louis ne pourra produire sur vous que deux effets extrêmes: soit, vous en sortez fou amoureux de la poésie ou alors totalement blasé! La raison? Tout simplement parce que la poésie, il vous l'offre nue, d'une nudité absolue, à telle enseigne qu''impudique, vous ne pourriez que vous régaler de ses courbes indécentes qui vous sont si gracieusement offertes et à l’opposé, chastes, vous en détourneriez le regard, complètement offusqué en votre âme pudibonde! Mais comme vous y perdriez gros!

Les mots à priori pour lui n'ont pas de sens, c'est l'assemblage qu'il en fait qui les construit. Mais, extraordinairement, on n'y décèle aucune violence, juste un avertissement, un genre de conseil donné sous forme de sensibilisation dont le message pourrait être ceci : " Ne vous fiez pas trop à ce monde! Tout y est possible, tout y est en sursis!! " Si jeune ! (né en 1990) et déjà un langage si "vieux”, des mots à la barbe si blanche, mais fort heureusement, ayant encore toute leur chevelure!!! Il fait partie de ces voix qui font encore croire en Haïti après ce drame qu'on n'a nullement besoin de rappeler ...Sa vie à lui porte également le nom du drame ( perdre sa mère à 3 ans et ensuite perdre son père, le dernier symbole de sa vie familiale ) , un drame qui le condamnait à " la mort" , mais il en sort miraculeusement "ressuscité" avec toute la gloire qui accompagne la résurrection ! Bravo Raynaldo, bravo poète! Continue ton voyage entamé " Sur les ailes de Pégase" ton recueil publié aux Editions des vagues! Et bientôt, danserons-nous au rythme de la " Sveltesse de ma danse”, ton futur "bébé" !!!

© Patricia Hourra

11 Septembre 2014

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Poétesse, écrivain, juriste, Patricia Hourra travaille en qualité d'assistante du greffe au conseil constitutionnel de la République de Côte d'ivoire.

2 commentaires:

  1. A tout seigneur tout honneur. Très beau et véridique commentaire.

    RépondreSupprimer
  2. Très bel article par une belle plume également

    RépondreSupprimer